CELI

Le Compte d’épargne libre d’impôt (CÉLI) s’adresse à tous les Canadiens et résidents permanents âgés de 18 ans et plus. C’est un compte d’épargne dans lequel on peut investir au maximum 10 000 $ par année.


Avantages et inconvénients


Cette épargne n’a pas d’impact sur les revenus du ménage; il n’y a pas de baisse d’impôt au moment de l’investissement ni d’imposition lors du retrait de l’épargne.

Les droits de cotisation s’accumulent d’année en année, ce qui veut dire que, si on ne cotise pas dans un CELI cette année, on peut placer dans ce compte 11 000 $ l’année suivante.

Si on épargne que 1 000 $ en 2015, on peut reporter 4 500 $ en 2016, montant qui s’ajoutera à nos droits de cotisation, portant ainsi notre droit de cotiser à 10 000 $ (4 500 $ reporté de 2015 plus le 5 500 $ de 2016).

Si on cotise 5 500 $ en 2015 et qu’on retire 1 000 $ toujours en 2015, on ne peut remettre le 1 000 $ en 2015, car on aurait déposé 6 500 $ dans le CELI et non seulement le 5 500 $ permis. Les calculs pour les cotisations au CELI se font au niveau des dépôts dans le CELI, et non sur le total du compte à la fin de l’année par exemple.

C’est un produit assez souple, mais il est tout de même régi par les engagements liés aux placements, aux retraits et au maximum annuel de cotisation.

Le retrait d’un CELI n’est pas imposable. Il est considéré comme une épargne et donc, non considéré comme un revenu.

Oops.



Il semblerait que votre navigateur ne supporte pas cette fonction.

Appuyez sur les touches ctrl+d de votre clavier pour sauvegarder cette page dans vos favoris.

Félicitation



Votre message a été envoyé avec succès.

Oops



Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer.

Envoyer cette page à un ami