Carte de crédit

Le paiement par carte de crédit est très répandu. Il permet de reporter à plus tard le paiement d’un achat. En payant avec une carte de crédit, l’institution financière qui a émis la carte paye d’abord la facture pour nous. Elle nous envoie par la suite un état de compte et demande de lui rembourser un montant minimum (paiement minimum) de cette dette. On peut rembourser le solde total du compte, le minimum exigé, ou un montant qui se situe entre le paiement minimum et le solde. Mais il est très important de rembourser le solde au complet sinon des frais d’intérêt s’ajoutent.


Consommateur averti

Utiliser une carte de crédit pour des transactions courantes ou à cause d’un programme de fidélisation nécessite une excellente connaissance du budget, et d’avoir la certitude qu’on peut payer le solde du compte de carte de crédit au moment prévu.


Il existe plusieurs sortes de cartes de crédit, mais elles sont régies par des règles générales :

  • Il est illégal pour l’institution financière qui émet la carte d’augmenter la limite de crédit sans le consentement du titulaire;
  • En cas de perte ou de vol, si des achats ont été portés à la carte, la responsabilité du titulaire se limite à 50 $;
  • Le titulaire est responsable de tous les achats portés à sa carte s’il y a un usage considéré abusif ou qu’on soupçonne de la fraude.


ATTENTION

Si un proche ou une de nos connaissances utilise à notre insu notre carte de crédit, on est responsable des achats parce qu’on avait le devoir de la protéger de toute utilisation non autorisée.


Les institutions financières travaillent avec des fournisseurs de service tels VISA et MasterCard qui offrent des cartes dites « universelles ». Ces cartes appliquent un taux d’intérêt moindre que celles offertes par des commerces ou autres services financiers offrant du crédit relié uniquement à leurs « bannières ». Les cartes dites « de magasin » ne servent qu’à des achats faits à ces commerces.


Exemple

Taux d’intérêt régulièrement vu pour une carte VISA : 19 %
Taux d’intérêt régulièrement vu pour une carte de grands magasins : 29 %

ATTENTION

Ce mode de paiement permet d’acheter quelque chose sans avoir l’argent comptant sur soi ou dans son compte de banque. Notre seule obligation se limite à payer le minimum demandé à la date inscrite sur le relevé. Ceci constitue un piège présenté comme un avantage par les prêteurs.


Consommateur averti

Les banques et les institutions financières sous juridiction fédérale indiquent, sur le relevé de carte de crédit, le temps approximatif qu’il faudra pour régler le solde en n’effectuant que le paiement minimum requis. Le nombre d’années prévues incitera probablement le consommateur à rembourser plus rapidement son solde! À noter que les Caisses Desjardins ne sont pas soumises à cette pratique car elles sont sous juridiction provinciale.


Oops.



Il semblerait que votre navigateur ne supporte pas cette fonction.

Appuyez sur les touches ctrl+d de votre clavier pour sauvegarder cette page dans vos favoris.

Félicitation



Votre message a été envoyé avec succès.

Oops



Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer.

Envoyer cette page à un ami