Se faire un nom

« Se faire un nom » est couramment utilisé comme argument pour utiliser une carte de crédit. À ce sujet, il est très important de rappeler la distinction entre les intérêts du consommateur et les critères des institutions financières qui évaluent les pratiques du détenteur de crédit et qui inscrivent les données dans les dossiers de crédit.

Pour le consommateur, l’important c’est : le paiement du solde en entier ou du montant le plus élevé possible (pour éviter ou minimiser les frais d’intérêt et éviter l’endettement).

Pour l’institution financière : c’est la rigueur du paiement minimum qui démontre la régularité de paiement du consommateur, tout en rapportant de l’intérêt à l’institution prêteuse. Dans les faits, le consommateur s’endette mais comme il paie le minimum exigé chaque mois, il est considéré comme ayant un bon dossier de crédit.

Avoir un bon « dossier de crédit » ou un « bon nom » ne signifie pas que le consommateur est gagnant !

Une carte… puis une deuxième ?


Une seule carte peut être pratique pour faciliter certains achats ou faire des réservations. Si l’argent est disponible dans notre compte avant de porter un achat sur une carte de crédit, il n’y a aucune utilité d’avoir une 2e carte de crédit. Si on doit faire appel à du crédit supplémentaire, cela peut être l’indice qu’il existe un problème budgétaire et qu’on doit consulter sans tarder une association de consommateur.


Consommateur averti

« On m’offre une autre carte de crédit et on y ramasse des points! » ou « On m’offre une nouvelle carte à un meilleur taux !».On ne doit pas accepter une 2ecarte pour le plaisir d’en posséder plus d’une. Il faut étudier attentivement les conditions de crédit et comparer les cartes qui sont offertes.

  • Vais-je vraiment utiliser les points qui s’accumulent ?
  • Vais-je vraiment porter assez d’achats sur cette carte pour accumuler des points en quantité intéressante ?

Si une nouvelle carte est offerte et qu’elle semble plus intéressante que celle qu’on possède déjà, la prudence recommande de détruire la première carte et de faire annuler notre inscription au compte qui s’y rattache.

De plus, avoir plusieurs cartes de crédit peut nuire à notre cote de crédit même si nous sommes de bons payeurs car les limites de crédit s’additionnent et pourraient, par exemple, vous empêcher d’obtenir un prêt pour l’achat d’une maison.


Oops.



Il semblerait que votre navigateur ne supporte pas cette fonction.

Appuyez sur les touches ctrl+d de votre clavier pour sauvegarder cette page dans vos favoris.

Félicitation



Votre message a été envoyé avec succès.

Oops



Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer.

Envoyer cette page à un ami